Pratique

Trois étapes pour intégrer le dispositif UnivR’44. Une seule condition : bénéficier d’une protection internationale.



1. RENSEIGNER LE FORMULAIRE D’INFORMATION

Pour compléter la première étape, le candidat doit télécharger et remplir le formulaire de pré-inscription. Le candidat doit, dans la mesure du possible, le compléter au maximum seul, même s’il peut, bien entendu, se faire aider. Ce formulaire nous permet de rassembler les premiers renseignements et de mesurer son niveau de français. Une fois ce formulaire dûment rempli, il doit être renvoyé à contact@univr44.fr afin de procéder à l’inscription. Le candidat reçoit un mail de confirmation. La veille de la réunion le candidat reçoit un nouveau mail de rappel ainsi que le plan d’accès.


2. PARTICIPER À LA PREMIÈRE RÉUNION

Chaque réunion possède un nombre de places limité à 15 personnes. Elles se tiennent les premiers et deuxième mardi du mois (voir le calendrier ci-dessous), et démarrent à 9:00. Les participants doivent se présenter avec une pièce d’identité et signent une feuille d’émargement à l’entrée. La réunion débute par une présentation globale du dispositif. Un interprète en langue arabe est présent. La présentation est suivie par des entretiens individuels selon le niveau de langue et d’avancement du projet individuel. Quelques après la réunion, chaque candidat reçoit un mail pour lui confirmer son intégration ou non au dispositif.

PROCHAINES SESSIONS


3. ETABLIR UN DIAGNOSTIC D’ACCOMPAGNEMENT

Les candidats intégrés sont convoqués à 4 reprises pour participer à des entretiens « diagnostics » qui permettent de construire leur projet d’une manière approfondie et adaptée. Tout au long du parcours, chaque bénéficiaire sera accompagné par un référent socioprofessionnel. A l’issue des diagnostics les candidats sont orientés sur l’un des trois Univ’R suivants.
A noter que les parcours Univ’R 44 ne sont pas nécessairement linéaires. Ils dépendent de la situation de chaque bénéficiaire. Ceux-ci peuvent donc passer d’un Univ’R à un autre en fonction de leur projet et des freins qu’il est nécessaire de lever en amont de l’accès à l’emploi.